Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 avril 2009 2 07 /04 /avril /2009 20:29
  Voiles blanches

En attendant les voiles définitives, j'ai taillé un jeu de voiles '' petit temps '' avec du tissus qui me restait.

Et bien sûr, à  peine terminées je suis allé sur le canal pour essayer et en plus il y avait peu de vent.

Après quelques réglages voici le résultat :


Je vous présente Léon, avec ses voiles blanches.






Une heure de plaisir en fin de journée, seul sur les bords du canal, que le bruit du clapot et des voiles à chaque changement de bord.

Au retour, inspection habituelle, un peu d'eau est rentrée par l'arrière ( au niveau des commandes du gouvernail ) une petite modification s'impose ainsi que sur la voile qui plisse en haut.
Sinon le reste c'est tout bon !

Partager cet article

Repost0
29 mars 2009 7 29 /03 /mars /2009 19:31

Présentation des éléments qui sont sur le pont



La crémaillère sur laquelle vient se fixer le foc

Le passage d'écoute de foc ( partie supérieure )


Passage d'écoute de foc ( pièce complète )


Renvoi d'écoute de foc


Le pied de mât ( le mât est simplement posé sur cette pièce )


Les crémaillères (2) sur lesquelles viennent s'attacher les haubans du mât


Le passage d'écoute de la grand-voile ( partie supérieure )


Passage d'écoute démonté


Le renvoi de l'écoute de la grand-voile ( fabrication maison )


Cette photo m'a permis de voir que la soudure avait souffert lors de la deuxième sortie avec un peu plus de vent

Encore une pièce '' maison '' pour le renvoi de l'écoute de la grand-voile


Pièce '' maison '' rajouté sur le renvoi ci-dessus à la suite des deux essais, je me suis rendu compe qu'il y avait trop de frottement et que le servomoteur avait du mal  à ramener la voile.
Je n'ai pas encore pu essayer en navigation.


Passage de l'antenne du récepteur, tourné vers l'arrière pour éviter que l'eau rentre dans la coque.
Pièce démontée
Commande du safran ( gouvernail )

Partager cet article

Repost0
25 mars 2009 3 25 /03 /mars /2009 22:28
Rien que pour le plaisir


Aujourd'hui 25 mars 2009 avec un peu plus de vent





Partager cet article

Repost0
23 mars 2009 1 23 /03 /mars /2009 19:42
Première mise à l'eau du Ti Martin


Aujourd'hui, après avoir règlé rapidement les dernier détails, je n'ai pu m'empêcher de mettre le voilier à l'eau.


Mise en place de la commande - servomoteurs et règlages des écoutes -

Ensuite, chargement dans la voiture et direction le Canal Ille et Rance.


après avoir une nouvelle fois vérifié que tout fonctionnait, mise à l'eau et premières bonnes impressions avec quand même une certaine appréhension


de plus en plus loin, c'est quand même limité !


après avoir tiré quelques bords ( au bout d'une demi heure ), retour pour de nouvelles vérifications




Il se tient vraiment bien !

Partager cet article

Repost0
13 mars 2009 5 13 /03 /mars /2009 20:59
 


La fabrication du lest ( plomb )


  Vendredi 13, jour de chance, il fait très beau ! J'en ai profité pour fondre le plomb et le couler dans le moule, opération que je ne peux faire en intérieur.

J'ai donc commencé par me préparer un bon feu dans le barbecue, j'en ai profité pour bruler toutes les chutes de bois inutilisables. Pour avoir une bonne braise, j'ai quand même ajouté du charbon de bois.


En attendant qu'il y ait une bonne braise j'ai préparé mes ustensiles


On y trouve : le plomb ( deux fois 1k250g ), le moule, une paire de gants ( pour ne pas se brûler) , deux vieilles poêles à blinis en acier, une pince étau ( pour saisir les poêles), un chalumeau à gaz.

Pour effectuer les opérations suivantes, il est necessaire de porter de vieux vêtements, de bonnes chaussures ainsi qu'un pantalon épais qui vous protègera de toute éclaboussure.
Il est évident qu'il ne faut pas d'enfant autour de vous.


Pour commencer,  faire fondre le plomb, au départ un petit coup de pouce est donné à l'aide du chalumeau

Une fois qu'il a commencé à fondre, ajouter le reste de plomb, j'ai réussi à mettre les 1.250 kg dans une poêle.
A l'aide de la pince étau, saisir le manche de la poêle et couler délicatement le plomb dans le moule


Au bout de 5 minutes à peine, la forme peut être démoulée, mais attention!, c'est encore chaud, même avec les gants, je n'ai pas  pu la garder bien longtemps en main.



Voici les deux formes, il ne reste plus qu'à les assembler sur la quille.




Partager cet article

Repost0
7 mars 2009 6 07 /03 /mars /2009 00:00


 Mise en peinture définitive
Préparation du moule pour le lest



En attendant que les voiles soient cousues ( je ne les ai pas encore envoyées à la couturière mais celà ne saurait tarder ) j'ai passé la première couche de peinture définitive, peinture blanche.


Première couche légère pour la coque



la quille

le safran


En attendant que la première couche sèche, je me suis attaqué au moule du lest.


j'ai tout simplement repris celui des Cap Mistral que j'ai retourné.



Après avoir rempli le coffrage de plâtre prise rapide, j'ai placé le moule en bois, moule que j'ai maintenu à l'aide de la perceuse à colonne.




Après un sèchage très très rapide, moins d'une heure, j'ai pu enlever la forme et laisser le plâtre sècher complètement.

il ne me restera plus qu'à peser le plomb ( 2kg5 ) et de mouler les deux parties du lest .

Partager cet article

Repost0
3 mars 2009 2 03 /03 /mars /2009 17:00
 


  La coupe des éléments des voiles



Les formes en bois sont placées sur le tissu en laissant une marge de 2 cm  tout autour ( la marge c'est pour la couturière )



Les panneaux sont présentés et le traçage est effectué pour que Mme La Couturière s'y retrouve.


Les voiles telles qu'elle seront après la couture, en bas le foc et en haut la grand voile.
Le pourtour des voile ne sera coupé qu'après l'assemblage définitif.

Partager cet article

Repost0
26 février 2009 4 26 /02 /février /2009 23:20
   la Préparation des voiles définitives




Position inconfortable pour un voilier, mais c'est la seule façon que j'ai trouvée pour prendre tranquillement mes mesures

Pour tracer les voiles bleues, j'avais découpé leur forme dans du contre plaqué.  

Je m'en suis de nouveau servi mais cette fois ci pour faire des voiles en papier.
Pourquoi ? pour tracer les zones de couleur. Les voiles seront verte et blanches comme sur le modèle.

Après avoir tracé chaque élément de couleur, je l'ai reproduit sur du bois puis découpé.

La Grand Voile

La Grand voile et le foc ( 3 éléments chacun )

Après cette étape, il va y avoir le découpage de la toile.

Partager cet article

Repost0
12 février 2009 4 12 /02 /février /2009 17:00
 


 Le secret de la fabrication des anneaux du Ti Martin


Voici en quelques photos la technique que j'ai utilisée pour façonner les anneaux de la grand voile


Ingrédients : du fil de cuivre
Outils : un étau, une barre d'1mm d'épaisseur et de 1cm de hauteur, une pince coupante et un marteau

Le fil de cuivvre est dénudé et positionné sur l'étau


en enfonçant la barre, le fil de cuivre se plie et prend la forme de la barre

L'étau est resseré pour que le fil de cuivre prenne bien la forme et les bouts qui dépassent sont plaqués contre l'étau pour former un angle droit

Le mât est positionné, pour plus de facilité utiliser une chute de tube, le fil de cuivre est enroulé autour du tube

L'excédent de fil est coupé ( bord à bord )


Voici l'anneau terminé. il ne reste plus qu'à le passer dans l'oeillet et à souder les deux bouts à l'étain



Partager cet article

Repost0
8 février 2009 7 08 /02 /février /2009 18:00



la fixation des voiles.

Pour que la grand voile soit fixée au plus près du mât tout en conservant sa mobilité, je me suis longtemps demandé comment j'allais faire.

Pour les deux autres voiliers, j'avais fait de simples anneaux en cuivre.

pour le Ti martin, j'ai fini par trouver cette solution, qui  me plait bien, reste à voir comment ce sera sur l'eau.


Voici le Ti Martin avec sa quille mais sans le lest que je n'ai pas encore fondu (hauteur totale 1.90m). Les voiles bleues ne sont pas les définitives, c'est juste pour essai. Je les ai taillées dans du tissu pour cerf volant.


Pour les deux petits voiliers j'avais utilisé ceci, un simple anneau en fil de cuivre


Pour le Ti Martin ce sera un petit peu plus perfectionné mais toujours en fil de cuivre.


Le premier anneau placé sur le mât ( tube de 16mm ), la voile viendra se placer dans l'encoche.

Premier essai puis production à la chaine !


12 anneaux placés tous les 10 cm.


Pour le passage de l'anneau et pour éviter que la toile ne se déchire, j'utilise un petit oeillet et 2 rondelles diamètre 3mm


De cette manière, la voile devrait rester au plus près du mât.

Partager cet article

Repost0